Leurs
Produits

Khaddar

Riz basmati d’Inde

Depuis la libéralisation de l’économie indienne dans les années 90, le marché du riz basmati ne cesse de se développer, principalement dans les pays du Proche-Orient, aux Etats-Unis et en Europe. L’Inde produit ainsi 70 % des volumes. Mais dans un pays où le modèle de monoculture conventionnelle promu par l’état menace le maintien de la biodiversité et la conservation de variétés anciennes, difficile pour le Bio de trouver sa place. C’est pourtant la voie que la Fédération Khaddar, associée à HELLO (anciennement SUNSTAR), l’un des principaux exportateurs de riz du pays, a choisi de soutenir dans la région de l’Uttaranchal.

Convertis au Bio dans les années 2000, les producteurs se sont structurés au fil des ans en une Fédération d’Associations Villageoises de 1000 producteurs, ce qui correspond à près de 2500 ha de rizières. Depuis 2007, début du partenariat avec Alter Eco, nous avons pu mesurer l’augmentation des revenus des producteurs, justifiée par les améliorations techniques adoptées. L’Inde est à la pointe des techniques de Biodynamie et ici tous les producteurs travaillent en synergie avec les énergies astrales, par exemple dans le but d’améliorer le pouvoir fertilisant de leur compost. Dans le même temps, la Fédération s’est structurée et a financé plusieurs projets « sociaux » grâce à la prime. A ce jour, elle n’envisage pas de s’émanciper de HELLO, un partenariat gagnant-gagnant de l’avis de tous.

Le riz Basmati se caractérise par la taille unique de son grain, ses arômes parfumés et sa texture. Il est cultivé depuis des millénaires au pied de l’Himalaya, dans les Etats du Nord de l’Inde au pied de l’Himalaya. Autant dire que les communautés paysannes ont eu le temps de développer, nourrir et entretenir des milliers de variétés de riz répondant à leurs goûts et contraintes de productions ! Le riz basmati doit ainsi ses attributs tant au savoir-faire de ses producteurs qu’aux particularités agro-climatiques dont il bénéficie : un terroir partagé entre le Pakistan et l’Inde, où il fait partie intégrante des traditions culinaires.

Augmenter leurs revenus, financer ensemble les projets de la coopérative… la prime FLO fait avancer la communauté des producteurs de riz. Des routes entre les villages et les champs ont été construites, des canaux de drainage creusés pour l’irrigation, mais aussi des centres de soin et dispensaires mobiles établis dans les villages.