Leurs
Produits

Heiveld

Rooibos d’Afrique du Sud

La coopérative Heiveld a poussé au royaume des fleurs* à la faveur de la fin de l’Apartheid, dans les années 2000. Pour autant, l’essentiel des terres de cette région est toujours aux mains de propriétaires blancs, plus de 20 ans après. L’accès au foncier est donc au coeur du projet Heiveld-Alter Eco, qui a permis à des gens de couleur (les Coloured) de conserver leurs terres pour y vivre de leur travail et employer leurs familles. Aujourd’hui, 84 petits producteurs cultivent collectivement le Rooibos au sein de la coopérative, sur 420 ha répartis entre 4 ou 5 fermes.
* Au printemps, cette région de l’Afrique du Sud est littéralement noyée sous les fleurs, c’est la plus importante floraison du continent.

Alter Eco a été le premier acheteur direct de la coopérative. Depuis 2004, nous soutenons ce modèle original basé sur la force du collectif*, qui défend une production artisanale de qualité en concurrence avec des Plantations puissantes. Un partenariat qui repose sur une compréhension mutuelle et le maintien au fil du temps de volumes d’achats importants à prix rémunérateurs. Après avoir mis en place de bonnes pratiques, viables pour les deux parties, nous faisons face aujourd’hui à l’enjeu le plus important de Présentation générale de la coopérative : l’adaptation au changement climatique.
*La coopérative va jusqu’à mettre ponctuellement à disposition de ses adhérents une brigade d’ouvriers salariés, le plus souvent recrutés dans les familles, pour faciliter les récoltes.

Ce qui frappe le plus sur ce territoire après 4 h de voyage par 40 °C ? Découvrir que le désert regorge de vie… et que le feu y est pour beaucoup ! Parmi le foisonnement de plantes à préserver, plus de 500 espèces ont besoin de lui pour accomplir leur cycle naturel. Frappés par la foudre, les buissons ardents du Rooibos sauvage font germer des graines « endormies » parfois depuis 30 ans. Les producteurs d’Heiveld adaptent leurs systèmes de gestion – manuels et sans labour – à cet écosystème singulier et précieux. Si vous apercevez des barrières de buissons morts en bordure des champs, c’est pour limiter l’érosion des sols, une fois le cycle des plants achevé.

Alter Eco aide la communauté de Heiveld, et particulièrement ses femmes, à vivre dignement de leur travail. Elles peuvent continuer à rester ici, sur leurs terres, et perpétuer une récolte traditionnelle du rooibos à la main. Un partenariat qui leur a déjà permis d’investir dans des panneaux solaires et de construire un réservoir pour la récupération de l’eau avec la prime du commerce équitable.