Leurs
Produits

Oro Verde

Café du Pérou

Au Pérou, le café fait figure d’or vert. C’est même la première source de devises du secteur agroalimentaire au Pérou. Une manne économique, tant du point de vue social qu’environnemental, dont la croissance spectaculaire repose de plus en plus sur les marchés de « cafés différenciés » : une plus haute qualité souvent estampillée « petits producteurs », bio, durable…. Dans cette région de San Martin longtemps sous la pression des narcotrafiquants, la culture du café a progressivement réussi à s’imposer en substitution de la coca, en particulier grâce au soutien des Nations Unies. Le café péruvien d’Oro Verde fait du bien à ceux qui le consomment comme à ceux qui le produisent !

La coopérative ORO VERDE est née en 1999 de la volonté d’échapper au climat de terreur généré par le narcotrafic, en proposant une alternative viable à la culture de la coca. Certains migrants ayant rejoint la coopérative ont été accueillis avec distance par les Chankas (ethnie principale de la zone de Lamas) lors des premiers échanges inter communautés (au XIX siècle). Mais le projet qui les fédère aujourd’hui a été un outil important de cohésion et de pluriculturalité. Aujourd’hui, OROVERDE est une coopérative de premier plan, qui rassemble 1 080 producteurs autour de son projet : valoriser les produits agricoles, la culture ancestrale locale, le café et ceux qui le produisent, en luttant contre la pauvreté.

Les zones de production de la coopérative ORO VERDE se situent toutes dans la région de San Martin en Amazonie péruvienne. Dans cette région dite de « selva alta » (la forêt tropicale d’altitude) la situation climatique et géographique permet à ses membres de bénéficier de conditions exceptionnelles pour la production de cacao et café, notamment biologique. Ils sont tous impliqués dans un système de production agro forestier sous ombre (shade-grown coffee). Ce précieux savoir-faire, couplé à la bonne humidité pourvue par le bassin amazonien et à l’altitude, produit des cafés d’exception.

Chez Oro Verde, la prime du commerce équitable est principalement utilisée pour professionnaliser la production, assurer la relève générationnelle (via la formation de jeunes) et soutenir l’agroforesterie par la plantation d’arbres.