Consommer bio ou le juste retour aux sources

Que veux dire consommer bio, au juste ? Tout simplement avoir accès à produits soumis à des critères exigeants et conçus dans le respect de la Nature, de l’Homme et de l’Environnement.

Ces produits obéissent au cahier des charges de l’agriculture biologique et sont bons pour la santé. En résumé, un produit bio est un produit cultivé sans engrais chimique, sélectionné, surveillé, et tracé jusqu’au panier du consommateur ! Le chocolat par exemple ; la nuance notable qui le différencie d’un produit lambda est que l’agriculture biologique exploite des matières organiques et des techniques pratiquées depuis les années 60 pour préserver la qualité des sols. Le principe d’agriculture biologique a germé telle une prise de conscience avec l’éclosion de l’ouvrage « Printemps Silencieux » de Rachel Carson, texte alarmant des dangers de l’agriculture intensive sur notre santé et sur la biodiversité. Qu’on se le dise, « un esprit sain dans un corps sain » repose sur un sol vivant et sain !

Aujourd’hui, consommer bio en France dépasse le stade de la tendance pour s’ancrer dans de sérieuses habitudes. Selon le dernier sondage de l’Institut CSA, 62% des français déclarent consommer régulièrement du bio en 2014, contre 49% en 2013. « Malgré un contexte difficile, les consommateurs s’engagent de plus en plus vers une alimentation responsable et le bio répond à cette attente », dixit Etienne Gagneron – élu à la présidence du Conseil d’Administration de l’Agence Bio. Mieux informés, les consommateurs deviennent de véritables « consom’acteurs » et accordent une importance toute particulière à ce qu’ils mettent dans leurs assiettes.

Chez Alter Eco, nous consacrons l’attention nécessaire au bien être de nos producteurs et de nos consommateurs. Nous comptons parmi les pionniers à avoir proposé en France des produits équitables issus de l’agriculture biologique et soutenons de près les coopératives dans l’amélioration de leurs techniques agricoles. Certaines d’entre elles utilisent même la prime du commerce équitable, versée chaque année, pour des formations en techniques agricoles biologiques.

De beaux jours pour le bio : un français sur deux en consomme (au moins une fois par mois) et participe au respect de l’Environnement ainsi qu’à son propre bien-être ! Une belle preuve d’engagement responsable et gourmand que d’être acteur du changement positif autour d’une bonne table!

Partager l'article :