Acopagro (cacao) Pérou

Zoom sur l'organisation

Date de création : 1997

Culture : Cacao

Projets financés : programme de reforestation


 

• Histoire de l'organisation de producteurs

Située dans la région d’Alto Huayabamba, en Amazonie péruvienne, la coopérative Acopagro regroupe plus de 1800 petits producteurs de cacao et de canne à sucre. La coopérative a été créée en 1997 sur la base d’un projet des Nations Unies, lancé en 1994, visant à substituer les cultures de coca par des cultures de cacao.

En effet, Acopagro regroupe d’anciens producteurs de coca, qui vivaient sous la pression constante des narcotrafiquants à qui ils vendaient leur production. Aujourd’hui, les membres de la coopérative sont convertis à l’agriculture biologique et au commerce équitable, et ils bénéficient tous d’un soutien technique régulier de la part de la coopérative.

• Les bénéfices liés au Commerce Equitable

Les producteurs de la coopérative Acopagro vivent le long du fleuve Huayabamba, isolés entre les eaux et la forêt vierge. La création de la coopérative et l’insertion des petits producteurs dans les réseaux du commerce équitable leur a permis de regrouper leurs efforts pour valoriser leur production, acquérir la certification bio, mais aussi de diversifier leurs sources de revenus tout en préservant leur environnement.

Alter Eco a initié avec les petits producteurs un projet de reforestation, de captation de CO2, et de vente de crédits de carbone. Le mécanisme est simple : chaque arbre planté capte naturellement du carbone, puis les producteurs vendent des crédits de CO2 à hauteur des quantités de carbone captées par leurs arbres. Ce projet initié au début de l’année 2008, prévoit de planter des arbres natifs (Acajou, Caoba…), au sein même des parcelles de cacao des petits producteurs. Grâce à ce projet, les producteurs se créent une nouvelle source de revenu, et favorise par la même occasion la biodiversité et la régénération des sols dans leur région. Au total, 2 millions d’arbres seront plantés d’ici à 2013, et 720 000 tonnes de CO2 seront captées en 20 ans.